Le site Donjon Chasteté : l’un des meilleurs endroits pour trouver vos cages de chasteté !

Vous souhaitez en apprendre plus sur le BDSM ? C’est un domaine qui vous fascine ? Vous aimeriez tenter l’expérience ? Mais avant toutes choses, prenez le temps de vous renseigner ! Nous allons tout vous dire sur cette pratique sexuelle atypique. Prêt à en apprendre davantage ? C’est parti !

Qu’est-ce que le BDSM ?

BDSM est un sigle qui signifie « bondage, discipline, sado-masochisme ». Il s’agit tout simplement d’un ensemble de pratiques sexuelles et contractuelles. Ce qui est utilisé dans une pratique BDSM sont tout simplement, la douleur, la contrainte ou encore l’humiliation érotique. Notons également qu’il est parfaitement possible de mettre en place des scènes sexuelles également.

Notons également que dans la pratique du BDSM, il faut ce soit un contrat entre deux parties. En effet, il doit y avoir un dominant et un soumis. Si l’une des deux parties n’est pas consentante, cela peut se transformer en agression, ce qui n’est pas souhaitable.

Notons également que vous n’êtes pas obligé de tout aimé dans le BDSM. En effet, vous pouvez apprécier certaines choses et beaucoup moins d’autres. Quoi qu’il en soit, c’est une pratique sexuelle pour laquelle vous ne devez pas vous forcer. N’oubliez pas que vous devez prendre du plaisir de manière générale.

Il est également important de savoir que si c’est la première fois que vous exercez ce type de pratique, essayez de rester sur quelque chose de soft comme les cages de chasteté disponible sur Donjon Chasteté. En effet, vous pourrez corser la pratique au fil du temps, sans problème.

Le BDSM : un peu d’histoire…

Mais le BDSM n’est pas intervenu du jour au lendemain. En effet, personne ne s’est réveillé un jour en demandant à avoir une pratique sexuelle différente. Il faut savoir que c’est un élément qui existe depuis des siècles. En effet, de nombreux personnages historiques avaient ce type de pratique :

  • Timour le Grand, qui était l’émir de Transoxiane appréciait particulièrement se faire fouetter par ses femmes.
  • Salomon, quant à lui, se faisait piquer par des femmes pour retrouver une certaine virilité qui était défaillante chez ce dernier.
  • Phérosas, le frère d’Hérode, aimait se faire attacher et frapper par ses femmes esclaves également.

Cette liste n’est évidemment pas exhaustive et de nombreuses personnes connues à travers les époques pratiquaient le BDSM. Bien que ce soit quelque chose qui soit peu commun, à l’heure actuelle, de nombreuses personnes apprécient mettre du piment dans leur vie sexuelle.

Qu’est-ce qui compose le BDSM ?

Mais le BDSM regroupe plusieurs pratiques sexuelles que l’on apprécie. En effet, cela peut se catégorises en deux éléments bien distincts :

  • Le sadisme, masochisme, soumission et domination : il est important de noter que le sadomasochisme est dérivé de deux mots le « sadisme » et le « masochisme ». Mais il faut savoir distinguer les deux. En effet, le sadisme est une pratique sexuelle durant laquelle une personne prend plaisir à infliger des châtiments à une autre personne. Cela peut donc être de la douleur, de l’humiliation ou des actes dégradants, envers cette dernière. Le masochisme, quant à lui, est tout simplement le fait de prendre du plaisir lors d’un scenario sexuel consenti par les deux parties. Il faut également distinguer les deux manières de pratiquer le sadomasochisme : hard et soft ». Le hard contient des douleurs physiques, tandis que le soft est plus sur l’humiliation psychologique d’une personne.
  • Le bondage. Il s’agit tout simplement d’une pratique sexuelle qui consiste à rendre captif le corps de la personne soumise. Cela peut être une pratique sexuelle, mais ce n’est pas toujours le cas. Quoi qu’il en soit, la personne doit être maintenue par des menottes, des chaînes ou encore la croix de Saint-André. Dans le bondage, il est possible de retrouver des barres d’écartement également.

Comme vous pouvez le constater, le BDSM est une pratique sexuelle plutôt variée. Chacun peut y trouver son compte.

Pourquoi aime-t-on le BDSM ?

Vous êtes novice en la matière ? Vous n’avez jamais essayé ce type de pratique ? Vous devez certainement vous demander comment on peut aimer une telle pratique. Nous allons vous donner 4 points qui devraient certainement vous convaincre :

  • Le rapport de force naturelle peut être très appréciée chez certaines personnes. De plus, cela peut être vu comme un réel jeu sexuel, ce qui est plutôt plaisant pour les personnes pratiquant ce type de pratique sexuelle. Notons également que cela permet à deux personnes d’entrer dans des rôles qu’elles apprécient particulièrement.
  • Cela vous permet de faire une expérience. En effet, avec ce type de relations sexuelles, vous pourriez facilement avoir d’autres ressentis qui pourraient être appréciables.
  • Les dominants apprécient le pouvoir. En effet, ces derniers aiment donner des ordres et faire subir diverses choses aux personnes soumises.
  • Mais le SM est une expérience d’échange. En effet, tout est contracté à l’avance : on ne vous oblige à rien !

Vous avez envie de tenter l’expérience ? Vous ne savez pas vraiment comment ? Pas de panique, restez avec nous, pour en savoir plus !

Où trouver ses cages de chasteté favorites rapidement ?

Si vous avez envie de vous amuser, vous pourrez trouver tous nos jouets sur le site Donjon Chasteté. En effet, nous vendons de nombreuses cages de chasteté qui feront le plaisir de certains hommes. Choisissez la cage de chasteté que vous voulez et c’est parti pour de longues parties de plaisir ! De plus, vous pourrez facilement être soumis, ce qui devrait réaliser l’un de vos fantasmes, non ? Alors, prêt à vous lancer dans une toute nouvelle aventure sexuelle ? C’est par ici que ça se passe !

En conclusion, le BDSM est une pratique sexuelle qui est encore méconnue, à l’heure actuelle. En effet, beaucoup de personnes ne s’intéressent pas à cela, ce qui est plutôt dommage. Néanmoins, il est parfaitement possible de s’y mettre à tout moment. Vivre une expérience sexuelle différente pourrait vous donner de nouvelles idées, qui sait ?